23
oct

Pour l’instant tout va bien…

...chez Le Soldat Rose 2 !

SDR2_Paris

Share Button
21
oct

Le Soldat Rose 2, c’est parti!!

youpyyyyy


cestparti_youpy

Share Button
20
oct

Première journée…

dans la troupe du Soldat Rose 2.
Heureuse.

Day1_SR2

20102014

20102014_2

Share Button
19
oct

Salades…

poney
Bah voilà. Je pense le soldat Rose 2. je vois Soldat Rose. Et je vis varicelle.
j’ai fait mes ongles, ma couleur, j’ai acheté des pyjamas pour le tour bus, j’ai dormi 72 h en une nuit (si si c’est possible. Vu que je suis une vache, enfin une boîte à meuh, ben 1 an d’humain en vaut 3 pour une boîte à meuh), et j’ai trouvé ma nounou d’enfer pour Solal. (Il est cool quand même, il en a eu une tonne ces derniers mois… Et à chaque fois il a eu droit à « tu l’aimes machin chouette?? » « Oui ». Ah ben dommage, elle reviendra plus, rapport au fait qu’elle t’a amené au cinéma tout l’aprem, et qu’on sait toujours pas où, comment, à quelle heure, et que surtout tu te rappelles pas avoir vu quoi que ce soit… »
Ou bien, « tu l’aimes la nouvelle truc muche » « non, elle est méchante », «  ah super, elle va te garder 72h d’affilée! »)
bref, les nounous, c’est LE problème de ma vie.
Sinon, je suis en studio aussi, et on avance bien bien bien. (enfin dans la limite des horaires ouvrables des nounous que je vire)
Je pense avoir quelques titres qui pourraient vous plaire. Ou ne pas vous déplaire. Et ça c’est déjà bien. Non, en vérité, j’ai jamais autant aimé mes titres. Je suis à la limite de la mégalomanie. Alors je les écoute en boucle, et je me chante à tue tête partout, tout le temps, alors que je bois une infusion anti-oxydante grenade-baies de goji. (rien n’est vrai à part une seule chose. Démerdez-vous)
A l’heure qu’il est, je fais ma valise pour 2 jours, et j’ai mis 5 paires de pompes, 6 jean’s, 100 hauts, 3 robes, 4 manteaux, et évidemment ma trousse de toilette, qui est elle même une mini valise. Ils vont adorer au soldat Rose. En Même temps, je pense qu’Elodie Frégé est pas du genre à partir avec un fûte (?) et une paire de baskets. Ni Héléna Noguerra tiens.. (Par contre, Francis doit avoir un max de crèmes c’est sûr. Si Si c'est sûr.)
Sinon, aujourd’hui, j’ai trouvé un poney empaillé dans la rue. Et j’ai rien trouvé de mieux que le ramener. Il a eu un succès fou, et Solal l’a appelé salade (rapport à....Ben non en fait rapport à rien). Mais soudainement, je me demande, et sûrement à juste titre, si ce poney, qui nous amène tant du bonheur, n’est pas entrain de nous ramener aussi toutes les puces du quartier. Comment le dire à Solal? Comment le ramener parmi les siens? Comment savoir ce qui est bien, ou mal, je ne sais pas, je ne sais plus, je suis perdue, je me noie dans ce dilemme oedipien….J’ai besoin de votre aide, par pitié, que dois-je faire!???. (Je n’suis pas folle vous savez…)

Je sens que ce post de blog était totalement inutile, incohérent, et superflu. Mais ma mégalomanie m’a dicté le contraire. Et mes dilemmes mi figue- mi-molette aussi.(non je n’ai pas bu) (ou très peu)

See you on the pink Soldier guys!!!

kiss and drink

Share Button
18
oct

Grosse journée avant Le Soldat Rose 2…

#ongles #coiffeur #dejfrangines #poney #autoroutefm
je meurs d'envie de vous retrouver sur cette tournée.
Vous avez même pas idée.
(Et merci Camélia Jordana de m'avoir prêté sa place)

grossejournee

Share Button
13
oct

Studio, Claviers, Pink Lady, Album 4

Studio_PinkLady

Share Button
06
oct

Après-midi studieuse

chez Columbia/Sony.
J'crois que l'album est en bonne voie...

ApremColumbia

Share Button
02
oct

Hair cut…

haircut

Share Button
01
oct

sans béances….

Je sais que j’étais sensée écrire depuis longtemps. (12 ans?) je sais que les mois sans moi sont terriblement longs (si si je sais). j’aurais aimé moi même me donner des nouvelles. Mais, rien ne venait.
Pourtant il s’en est passé des choses depuis cet enfermement dans un château à écrire et à boire des cocktails (surtout à boire des cocktails). Depuis la fin de ma dernière date à Cabourg. Depuis les jours aussi longs que des solstices. J’en ai passé du temps à me demander si vous seriez toujours là pour lire tout ça. Si vous seriez toujours là pour écouter ce que j’avais à vous dire.
Et puis le voilà le moment venu. Le moment où je me doute que vous êtes derrière votre écran pour lire ça, mais où je n’en suis plus si sûre.
Il est 00h40, on est pratiquement le premier octobre. Et ma vie a débordé entre temps.
Je me suis laissée prendre par des chansons qui feront l’objet d’un 4 ème opus, je me suis embarquée dans une tournée qui n’a de rose que le soldat. je me suis laissée piéger à Astaffort à croire que je savais pourquoi j’étais là. Je me suis laissée submerger par les sentiments. Et j’ai croisé les doigts pour que vous compreniez ce pour quoi j’étais là.
c’était pourtant pas compliqué, j’étais là pour vous. Et rien que pour vous.
Même quand je chantais à poil dans ma douche (imaginez une nana ultra bonnasse hein). Même quand j’inventais des berceuses à mon fils. C’est pour vous que je chantais (vous et sa gastro). Quand je composais une nouvelle chanson, je pensais à vos tronches en train de la découvrir …
Alors je me suis détachée de tout ça, et je suis partie à la rencontre d’autres univers. Auden, Loane, Laurent Lamarca, Medi, et puis j’ai rencontré des gens d’ici et d’ailleurs. Et puis j’ai aimé d’autres gens. Et puis j’ai pensé à vous encore plus violemment.
Alors tout s’est mis en place. Les 15 chansons que je devais écrire, les sorties d’école en trotinnette, les 2 paquets de clopes par jour, les nuits blanches pour écrire, les châteaux de sable beaux comme l’ennui. Les kilos et les guerres. (objet d’une chanson), les raisons pour être deux (objet d’une autre chanson), les idées qui me courent selon les jours (objet d’un single) et celles qui me navrent comme avant (ma plus belle ode à ce que vous connaissez de moi). Vous étiez là, et je ne pouvais plus l’ignorer.
Pour la première fois c’était une évidence. Alors cet album en sera une. Et il arrivera plus rapidement que les autres.Avec ses défauts, ses lacunes, et ses forces. Cet album sera le fruit de mes croyances plus que mes doutes, de mes forces, plus que mes faiblesses, de ma voix, plus que ma timidité. Cet album renfermera, si j’ose l’espérer, mes plus dingues années, mes plus sages jours, et mes plus lucides heures. Cet album sera le fruit de 35 ans de doutes, de rumeurs, aussi vraies que fabulées, d’échecs et de victoires. Parce que c’est le 4ème, parce que c’est le plus sincère. Parce que c’est ma maladresse maladive qui me l’a dicté.
Je sais, je manque d’humour sur ce post. C’est peut être parce que l’humour comble les béances. Et que les béances, moi je n’en veux plus.
Alors me voilà, à nue, sans jeu, sans béances à combler. Juste vous pour me guider, juste vous pour me comprendre.
A très vite mes amis. Puisque vous l’êtes, des amis. Et que vous faites tout ce que je suis.
Kiss and bisounours.
signé petit poney magique aux ailes multicolores dans un océan de joie et de tendresse.

Share Button
27
sept

Passer d’Astaffort aux Muzik’elles….

A tout a l'heure

astaffort_to_muzikelles

Share Button

RSS | Custom par Ava et Seb CHA