17
mai

Day 2. #repet #cigale j-32

#PinkLady en orbite sur la planète

Day2_repets

Share Button
16
mai

Repet Day1 ‪#‎jamesBondyGirl‬

C'est parti!
J-30 ‪#‎pinkLady‬
J-33 ‪#‎cigale‬

jamesbondygirl

"Les chouquettes, t'enleves le sucre c'est pas calorique. " "Et t'enleves le sucre?" "Ben non, c'est nul sans sucre"
chouqettes

Jérôme croque la tournée #pinkLady à pleines dents
jeromepinklady

Share Button
14
mai

#‎JeCompte‬ le clip Jour J !

Réalisé par Christophe Acker
Regardez, appréciez, et n'hésitez pas à partager !
(si ça peut vous motiver on me voit de très très TRÈS près)

Share Button
01
mai

Bientôt

‪#‎clip‬ ‪#‎jecompte‬ ‪#‎beauté‬ ‪#‎hâte‬ ‪#‎christopheAcker‬

bientot_clip_JC

Share Button
20
avr

Faites chanteuse qu’ils disaient!

Dans la série "faites chanteuse qu'ils disaient!", les loges improvisées en extérieur, sous la pluie, dans les parkings, dans les trains, entre 2voitures ...
(Bientôt vous saurez ce qu'ont donné ces séances de maquillage tout terrain!)
#soon #clip #JeCompte #Faiteschanteusequilsdisaient #pinkLady

faiteschanteuse

Share Button
17
avr

Prédiction du jour: ce clip va être beau.

Très beau. #jecompte #clip #Marseille

jecompte_clip_jour2

Share Button
16
avr

Tournage du clip de « Je compte » à Marseille

Plus belle la vie quoi
jecompte_tournage1

Share Button
10
avr

Grosse journée boulot

avec Manu Larrouy & Amandine Bourgeois

boulot_larrouy_bourgeois

Share Button
09
avr

Pink Lady

Pink Lady, c’est un cocktail. Parce que ma vie est un cocktail. Parce que dans ma tronche, c’est un cocktail. Un cocktail, peut être Rose, peut être pas. Peut être tentant. Peut être euphorisant. Peut être l’inverse. Un cocktail Molotov prêt à exploser, prêt à tout faire péter, prêt à me faire repartir à zéro.

Le compte à rebours est lancé, rien ne peut l’arrêter. 10, 9, 8 etc….
Jusqu’à la fin, jusqu’au bout. Jusqu’à que je sois devant vous, là, nue, enfin presque (du moins dans mes pires cauchemars), que je vous livre cette chose, née de cette bombe à retardement. Jusqu’à ce que l’ivresse devienne communicative, et que vous aussi, vous en soyez ivres.

Pour ceux qui ont suivi (vous êtes 12)(comme les apôtres)(il est où le Judas ???), tout a commencé dans un hôtel (imaginez pas une thalassothérapie, j'étais seule au monde, comme Robinson Crusoe sans son vendredi) communément mais surtout personnellement appelé studiotel (c'est déposé). Nous sommes en décembre 2013 (je sais, la classe, j'ai tout fait en un an) et comme à chaque fin de tournée, je suis livrée à moi même (c'est à dire à un chauffeur, à mon mec, à mon manager, à mon psychologue, à mon cardiologue, mon coach vocal, vasculaire et nutritioniste) égoïstement, mais ne pensant qu’à vous (mais toujours qu'à moi). J’y ai écrit tous mes textes (5), sans même le savoir (un peu quand même), avec pour seul et unique compagnon ce barman (champion du monde et de l’univers de cocktails juste après Tom Cruise), fort décidé à me faire déguster toutes ses créations (j'étais pas mal consentante). Pink Lady est né(e) (le cocktail, l'album et la schizophrène que je suis).

Seule, je m’attèle ardemment à la tache de vous livrer tous les selfies possibles et inimaginables (toujours pour ceux qui ont suivi, vous avez pu me voir, en fonction de mon horoscope: en tenue de mer, de course à pied, d'alpiniste, consommatrice compulsive de room service, en passionnée équestre mais surtout en fervent pilier de bar...) (et du coup, un peu plus rarement en créatrice artistique de chansons à textes) devenant ainsi ce Je de société, celui qui vous a permis de lire en moi comme dans un post facebook ou dans un tweet ouvert.

J’ai imaginé et écouté des histoires, clôturant ainsi l’année avec un maman est en bad (et papa étant tout en haut de la liste des salauds).
Alors, ne comptant plus une seconde sur mes capacités (put*ain de barman), Je compte sur ce qui m’est cher et réalise que Pour être deux rien ne sera jamais vraiment simple (des heures sur doctissimo).

Dans un élan d’optimisme (si si, j'en ai les jours impairs, en mode circulation alternée) je comprends que mon bonheur ne peut être Partie remise.
Non, je ne serai plus Atone (vous avez qu'à googler) et surtout plus en quête de l’Histoire idéale (aussi réelle que la soucoupe volante que tu as vue dans ton jardin en 82).

Je finis par faire cette liste, Comme avant, mais au passé (ben oui, c'est pas pareil si c'est au passé!), de tout ce qui m’a menée ici, juste là, bientôt devant vous (allez soyez sympas, essayez de venir!)(bon ok, en MP des invits).

Je sais que je devrais faire avec ou sans, ensemble ou Séparément, Selon les jours, selon mes humeurs et selon les autres. J’ai appris à me connaitre, du moins je le crois. Soudain je me sens libre et j’envoie ce message, sûrement à tort: « Je ne viendrai pas demain ».

L’avenir nous le dira.

--

Share Button
26
mar

1 an

Ça fait bientôt un an qu'AuDen et moi avons travaillé sur "je compte" au séminaire d'écriture Warner Chapell...
Un an après, we're still here !

Auden_seminaire

Share Button

RSS | Custom par Ava et Seb CHA